Ganesh et Gaya - Mes chevaux

Le cheval en hiver – Soulager le garot de Ganesh


Une belle journée à faire quelques kilomètres en voiture à la recherche d’une protection importante pour le garrot de Ganesh. Et toujours dans l’objectif de « monte sans mors », je vais faire le test du hackamore.

le cheval en mode vacances
le cheval en mode vacances

Pour le dos du cheval, je n’ai pas trouvé ce que j’avais en tête (comme d’habitude me direz-vous) et j’ai choisi ce qui s’en approchai le plus. J’ai rencontré une cavalière qui m’a aidée à réfléchir : si la protection est trop épaisse, Ganesh sera compressé entre le tapis de selle, l’amortisseur et la selle : fausse bonne idée lol.

J’ai donc choisi deux tapis différents qui demandent quelques tests. Le pied de Ganesh va beaucoup mieux et je vais le faire travailler un peu pour lui montrer tous les nouveaux « jouets de môman » 🙂 En ce moment, il ne veut absolument RIEN faire. Il reste immobile dans le rond de longe en regardant les voitures qui passent, Gaya qui passe, David qui aurait peut-être des bonbons dans la poche….. La chambrière, il s’en fiche totalement! Quand à moi, que je sois à coté, dessus ou dessous, ça ne change absolument rien : résultat, pour lui faire faire deux tour au pas et deux tours au trot…….j’ai enfin réussi (en me fâchant) à la nuit tombée!!!

le cheval en mode vacances
le cheval en mode vacances

Note à moi-même, il me semble un peu maigrichon sur cette photo….. Pourtant il mange toute la journée 😛

J’ai commencé à engager des discussions avec d’autres cavaliers qui recherchent le bien être sans réellement trouver, des échanges intéressants et riches d’expériences.

Et de votre coté, utilisez-vous des accessoires spéciaux pour vos chevaux?

 

Ganesh et Gaya - Mes chevaux

Dédicace aux copinautes : le quotidien des chevaux


Hello! Probablement que certaines se souviennent de ma galère l’année dernière : pas de pré, pas de foin, la misère et j’ai été obligée d’envisager de me séparer de Ganesh. La solidarité a été vraiment surprenante et je ne vous remercierai jamais assez pour vos encouragements et dons. J’ai quand même une petite idée et c’est bientôt Noël 😉 je crois que je peux faire un petit cadeau à mes copines cavalières, mais si vous ne montez pas à cheval, j’ai quand même des idées et je vais vous contacter pour des questions presque intimes sur vos goûts et vos habitudes, adresses postales, TOUT!

Mais en attendant, j’ai fait une vidéo avec les chevaux pour partager mon quotidien (désolée, je ne fais pas QUE des chutes de cheval), des projets, des rencontres. Ganesh et Gaya vous sont aussi reconnaissants, ils veulent rester avec moi. Ganesh est pourtant sollicité pour mes tests, mes études et des tas de choses……..mais il m’aime quand même 🙂 Incroyable tout ce que votre cheval peut faire pour vous! Alors même si je me répète, un grand merci en espérant vous amuser avec cette vidéo.

Ils sont vraiment mignons les loulous. Ce soir je suis allée remplir mes filets à foin à la lampe frontale. Je viens de rentrer parce que j’ai fait des recherches (oui, encore) sur les possibilités de monte sans mors. C’est Ganesh qui va être content (ou pas)! J’ai aussi cherché un tapis de selle et/ou un amortisseur qui protège le garrot que mon gros bébé a très sensible. J’ai trouvé plusieurs possibilités : article « j’ai testé pour vous » à venir. Une rencontre assez géniale dans un endroit inattendu (enfin, où on trouve des tapis de selle lol), la découverte de nouveaux soins liés à la kinésiologie adaptée aux chevaux : l’Equinésio que je vais aussi tester pour vous. Elle est créatrice de la « méthode » et propose ses services depuis janvier 2012.

Une conversation instructive sur la médecine Chinoise avec un étudiant qui travaille sur le Tui-Na ….. C’est encore Ganesh qui va être content (ou pas) puisque ces massages sont destinés à l’humain (je vous conseille une séance, c’est une merveille). Quand à moi, j’ai BEAUCOUP de travail et je partagerai mon rédactionnel. Bisous XOXO et bonne soirée

Equitation Ethologique

Le Licol Éthologique


Dans mon tout premier rédactionnel, j’ai clairement écrit (je l’ai dit aussi) : le licol éthologique, c’est de la merde!!!!

Et puis j’ai présenté le filet, le mors et l’harnachement à Ganesh qui avait travaillé jusque là avec un licol plat. Il l’a pris parce que je lui ai demandé, je lui en suis reconnaissante 🙂 mais deux séances de travail ont montré à quel point le mors lui fait mal. Pour la troisième séance de travail, le simple cliquetis du filet  a provoqué une réaction de peur et d’angoisse. Je n’avais jamais vu une réaction aussi violente chez Ganesh (il refusait de m’approcher). Je peux vous affirmer qu’un cheval est capable de développer une véritable phobie!

Alors inutile d’insister avec une « aide » qui ne rend que du négatif : pas de mors! Oui mais alors, quel matériel utiliser pour l’éducation et la communication? Ganesh répond assez bien à ma voix mais il n’est pas toujours possible de faire la causette avec ton cheval, surtout en concours de dressage lol

Aussi surprenant que ça puisse paraitre, j’ai commencé à étudier de plus près le fameux licol éthologique (j’avais sauté les pages de mes cours mais j’ai retrouvé le bouquin). Il a quelques points intéressants et quelques modifications à apporter mais c’est un outil assez sympa. Après plusieurs tests, c’est en réalité un filet de substitution que Ganesh a très bien accepté! Gros avantage en randonnée, le cheval n’a rien dans la bouche et peut brouter tant qu’il veut pendant les pauses 🙂

C’est plus hygiénique aussi. Mais attention, il faut être très doux et savoir l’utiliser! Ce filet de substitution touche des points précis qui provoquent une douleur. Le cheval retrouve sa zone de confort quand il répond à la consigne. Le cavalier doit être attentif et délicat. Pour la monte sans mors, un cheval qui répond bien à cet outil ne garde pas l’inconfort du mors

Bien sûr, on peut trouver ces fameux « licols » un peu n’importe où et j’en ai vu des très mal fichus…….et dangereux. Mieux vaut bien étudier le produit et savoir ce que l’on souhaite en faire. A force d’essais, de recherches, d’études (Ganesh est un cobbaye lol) je sais ce dont j’ai besoin et comme d’habitude, ça n’existe pas lol. Je vais donc le fabriquer, ça enrichira ma thèse. Je suis encore en mode « test » mais la finalité est très précise dans ma petite tête.

Je voudrais quand même insister sur le fait que ce n’est pas un licol et qu’il ne faut surtout pas mettre un cheval à l’attache avec ce truc là : votre cheval pourrait se tuer! Il s’utilise réellement comme un filet qui permet une large opportunité de communication et d’apprentissage, selon le cheval…… J’ai encore un peu de travail pour aboutir au « filet éthique » que je recherche 😉

Je promène mes chevaux deux fois par semaine. C’est un travail à pieds qui offre aux chevaux de nombreuses pauses en pleine nature et ils adorent ça. Je profite des chemins souples pour travailler « monté », deux fois 20 minutes dans la journée. Ganesh semble adorer les promenades puisqu’ils m’attend devant la porte de sortie du pré. S’il pouvait mettre son licol tout seul, il serait près à mon arrivée :D….. Le revers de la médaille est qu’il ne fiche plus rien dans le rond de longe. Je vous ai filmé ce que ça donne et vous verrez qu’il est beaucoup moins motivé qu’en pleine nature…

Malheureusement, ce n’est pas la fête tous les jours. J’ai aussi un travail et être propriétaire de deux chevaux demande chaque jour du temps pour nettoyer l’écurie, remplir les filets de foin, ramasser les crottins, entretenir le matériel etc…

Et vous les copines cavalières, montez vous avec ou sans mors? Partagez vos idées et témoignages s’il vous plait. Le sujet me passionne et je voudrais mettre au point mon filet éthologique…….êtes vous prêtes à le tester?

Bonne soirées, à bientôt ❤