Equitation Ethologique·Mes Créations Couture pour Chevaux et Poney

Mon expérience avec le licol corde


Aujourd’hui, je reprends la discussion sur la monte sans mors commencée sur https://equitation-horse-riding.org/2017/11/06/le-licol-ethologique/

Licol corde équitation éthologique - Halter rope natural horsemanship
https://sarouels-equitation.fr/659342-licol-corde-avec-systeme-d-arret-d-urgence-pour-la-monte-sans-mors-ethologique.html

J’ai testé beaucoup d’équipements en quelques mois. Après mes essais « méthode club » avec un mors, une cravache et des ordres trop directifs, Ganesh m’a fait la tête. Il s’est mis à paniquer  au cliquetis du mors, il ne m’écoutait plus du tout : la communication et la confiance étaient rompues.

J’ai décidé de laisser mon cheval au repos avec de simples promenades en liberté. Le licol corde est devenu notre compagnon de promenade pour le plus grand bonheur de Ganesh. Je n’ai pas trouvé ce que je recherchais, j’ai donc commencé à fabriquer mon matériel et j’ai transformé peu à peu ce qu’on appelle « licol éthologique » pour en faire un équipement très, très léger. Ce que porte Ganesh sur la photo ne pèse que 200 grammes 🙂

Mon licol corde a une muserole pour protéger le chanfrein de mon loulou et je choisi mes cordes et leur diamètre selon l’activité (simple promenade à pieds, randonnée montée…) et ce licol s’est adapté au jour le jour selon la « réponse » de Ganesh (et lui, il est vraiment très content sans mors). Nous travaillons en pleine nature et nous faisons des pauses pendant lesquelles mon loulou se trouve de la belle herbe de montagne pour brouter à son aise. Ce licol se révèle être un formidable outil de communication quand je monte Ganesh. J’accompagne ma demande orale d’une légère pression rapide relâchée immédiatement dès que Ganesh répond correctement. Je propose un exercice à pieds et nous sortons en forêt pour continuer. Nous avons un point commun Ganesh et moi : nous aimons la nature et les grands espaces 😉

Mon licol de randonnée est en corde textile. J’y attache mes rênes (en corde). Notre communication est fine et légère. Je monte Ganesh depuis seulement 2 randonnées et nous apprenons ensemble. Diriger avec un licol de ce type est différent de la communication par la bouche….. mais j’accompagne les volontaires au changement ;). En mai 2018, j’aurai 50 ans et je vais organiser une randonnée avec ma super équipe « Crash test » https://www.facebook.com/events/162652081039434/ et c’est avec grand plaisir que je partagerai mon (mes) expériences et observations.

Le système d'arrêt d'urgence - Licol corde équitation éthologique
Le système d’arrêt d’urgence – Licol corde équitation éthologique

Le top de ce licol, c’est mon innovation « arrêt d’urgence »! Je monte un jeune cheval en montagne et le but de mes études n’est pas de me faire mal (ni de blesser Ganesh). Alors pour éviter les départs au galop non prévus entre les branches qui t’arrache la tête parce que Môsieur Ganesh a repérer un carré d’herbe en dehors de ses pauses syndicales……. je vous laisse imaginer ….. j’ai trouver LE système pour arrêter immédiatement son engouement de gourmandise (explications dans la vidéo).

Monter sans mors libère vos mains et permet à votre compagnon de vivre ses pauses comme un cheval sauvage 🙂 La vidéo qui suit vous explique comment bien utiliser ce licol corde. Vos questions, remarques et critiques me seront d’une grande aide pour mes études alors n’hésitez pas à commenter, partager l’article et à témoigner de vos préférences.

Ce licol va être testé par une volontaire de l’équipe « crash test ». Je le réalise aux mesures de votre cheval/poney. N’hésitez pas à expérimenter de nouvelles sensations 😛 https://sarouels-equitation.fr/659342-licol-corde-avec-systeme-d-arret-d-urgence-pour-la-monte-sans-mors-ethologique.html

Equitation Ethologique·Etude : Confort et Bien être du cavalier et de son cheval

L’équitation plaisir, un immense bien-être


equitation ethologique, premier cours en douceur
http://www.domainedesfanfaon.com/site/

Quand tu arrives dans un cadre aussi magnifique, tu te sens déjà bien. Il fait beau, le ciel est bien bleu et tu peux laisser ta doudoune polaire au vestiaire. Tout est calme. Les chevaux sont couchés dans les prés…….verts (oui, oui, un 23 janvier). Tu as presque envie d’aller te poser avec les poneys… Mais j’ai fait un peu de route pour monter à cheval, pas pour bouquiner dans les prés.

Mais quelle bonne surprise de rencontrer Françoise, souriante, agréable, communicative et passionnante. Tu l’auras compris, tu es conquise en 10 minutes. Nous échangeons sur ce que je fais, je que je souhaite et attends en équitation. Je suis étudiante avec un galop 4 à obtenir pour valider mon diplôme dans 2 ou 3 ans. Mais j’avoue que je ne recherche plus (d’ailleurs en réalité, je ne sais pas vraiment comment je m’étais prise au jeu) la performance. La compagnie des chevaux est un grand plaisir que je souhaite voir grandir, où que je sois.

Je suis du style à parler avec mon cheval et à lui demander « trottes s’il te plait » (oui, ça le fait parfaitement avec mon cheval qui m’aime mais ce n’est pas universel). J’observe les chevaux et nous communiquons assez bien. Dans un club d’équitation classique, il est évident que tu ne peux pas te permettre de demander 50 fois ni de raconter ta vie dans les paddocks. Je reprendrai plus tard les cours académiques pour la polyvalence et le fameux Galop 4 mais si cette année je parle de confort, je vais aussi me préoccuper du mien.

Alors aujourd’hui, j’ai pris le temps d’écouter, de ressentir, d’aller chercher un poney au pré à l’heure de la bouffe (ok, ça me rassure sur Ganesh, il n’est pas le seul à refuser de sortir s’il n’a pas manger). Chaque expérience est unique et c’est Olympe qui est venue avec moi. Une ponette vraiment super adorable avec laquelle j’ai fait un peu connaissance pendant le pansage.

Olympe a très vite compris qu’elle pourrait diriger la séance. Je n’ai pas pris sa place, elle a gardé sa domination. C’est d’ailleurs ce qui m’a rappelé ce que je savais : chaque cheval est différent d’un autre. Chaque cheval a une éducation qui varie. La question ne se pose pas trop en équitation classique. Si le cheval ne répond pas, tu as des éperons et une cravache. Ce qui ne rend pas forcément les choses plus faciles. C’est une autre méthodes, le but à atteindre n’est pas le même.

Je développe une équitation complice avec Ganesh. Et avoir obtenu sa confiance est une grande fierté. Chaque cavalier est unique aussi 😉 Je me suis dépassée physiquement en CSO mais il n’y avait pas ce petit « quelque chose » à gagner pour que mon cheval saute. C’était beaucoup plus technique.

Alors bien sûr aujourd’hui, Olympe m’a baladé 😀 Et vous vous demandez probablement quel plaisir j’en ressort? Il y a une grande réflexion à développer après cette séance pour être plus en harmonie avec mon cheval la prochaine fois. Oui, je me suis fais vraiment plaisir et oui, je suis fan 😉 Je vous laisse sur cette séance en vidéo accompagné d’un exercice de visualisation positive de pleine conscience. A très bientôt.

Equitation Ethologique·Etude : Confort et Bien être du cavalier et de son cheval

Introduction « La bonne position  » : l’assiette du cavalier.


« De la qualité de l’assiette dépend la question de savoir si l’on peut parler d’équitation ou si le cheval n’a qu’à se débrouiller avec le fardeau qu’il porte. »

Pour introduire cette éternelle question de la « bonne » position, je vais aujourd’hui vous parler de légèreté, de calme, de positive attitude.

La salutation au soleil : yoga matinal
La salutation au soleil : yoga matinal

Une belle journée commence tôt. Je suis plus réceptive et plus créative la matin. Je me réveille, je prends le temps de me réhydrater (eau) et de savourer un thé. Je me lève (à 5h du matin) pour aller faire 15 minutes de yoga dans mon « boudoir ». C’est une pièce de la maison qui a gardé son caractère avec ses grosses poutres et ses meubles anciens. La salutation au soleil est un enchainement qui étire tous les muscles en douceur(schéma en photo). Je me concentre sur ma respiration, ma position, mon équilibre.

Calme et posée, je prends soin de moi avec un petit déjeuner équilibré variable selon mes activités. Le petit déjeuner est très important après 8 à 12h de jeune. Je prends le temps de lire, d’écrire, je prends des notes. Rien ne vient perturber ce moment de douceur (pas de téléphone ou autres écrans ni objets connectés…).

Je pense que la cavalière que je suis a besoin de légèreté. L’équitation est un art à l’égal de la danse classique. Quand je danse, mes réceptions sont le plus légères possibles pour le confort de mes chevilles 😉

Quand je suis sur mon cheval, je travaille la légèreté de mon poids sur don dos. Il n’a pas non plus à subir mes pensées négatives, mon stress ni mon attitude. Le yoga est ma bulle de bien être. Quand j’arrive au pré avec Ganesh, je suis à son écoute. Le cheval est très sensible aux sentiments de son cavalier. Comment peut-il se concentrer si je suis éparpillée, stressée, perturbée? Mes journées sont centrées sur le cheval, autant pour mon travail que pour mes études alors avant de me préparer pour chaque nouvelle journée, je lis les 10 commandements du bien être notés en première page de Mon BuJo Équestre.

« Cavalière créative, tu deviendras »

Aujourd'hui, je vais faire du yoga à cheval
Aujourd’hui, je vais faire du yoga à cheval

Quelques conseils pour vous détendre avec votre cheval avant une séance :

Les deux centres de gravité (celui du cheval et celui du cavalier) se superposent et demeurent superposés quelle que soit l’allure ou le mouvement.

Le visage est relâché. Comme chez les chevaux, la crispation des mâchoires est la conséquence tout autant que l’indicateur d’un point de contraction…..qui se trouve ailleurs. Relâcher son visage ou ne pas adopter d’expression particulière peut être un bon moyen de relâcher un autre point.

Souple dans ses hanches, le cavalier peut faire pivoter, tourner, osciller son haut de corps sur celles-ci avec souplesse et facilité.

Les jambes au contact sont relâchées : elles ne pressent pas, ne portent pas, elle reposent contre les flancs du cheval. Un regard bien orienté favorise une bonne position.

Bien dans son corps et dans son âme, « l’expérience de chacun est le trésor de tous »