Nature et Randonnées

#LookBook Je promène mon cheval


Salut mes mes chocos 😋. Quel magnifique vendredi printanier. Je n’ai pas résisté, hop, je prends mon sac et mes chaussures de randonnée pour aller chercher le môme.

Fashion style
Le look d’une cavalière randonneuse

Tu vois ce ciel bleu comme… comme quoi hein ? Comme les rayures de mes chaussettes Fouganza 😎. Un pull marinière déniché l’été dernier chez Jenifer, mon super pantalon d’équitation Equi’Khoûture couleur chocolat.

Oui, tu as remarqué que j’ai une deuxième paire de chaussettes, mes chouchoutes. Je les achète dans mon magasin La Vie Claire, la laine toute douce, je ne résiste pas. Et quand tu marches, saches que la superposition de deux paires de chaussettes t’évitera les ampoules #trucderandonneuse

Côté #MakeUp, mon super Bhimsaini qui protège l’œil. Je t’en parlerai dans un prochain article 😋

Et toi, as tu un look fétiche de cavalière de pleine nature ?

Billets d'humeur 3615MyLife

#3615MyLife – Née en Mai 1968


Quel est le rapport avec mon cheval me demanderez vous…. Je vais l’écrire lol. Mon article aujourd’hui s’impose parce que je suis allée dans ma librairie favorite hier pour commander des livres dont j’ai besoin pour ma culture équestre (tu vois, rien que là déjà, tout est lié). Il y a une jolie présentation de livres sur mai 1968 pour le cinquantenaire. Bah oui, je vais avoir 50 ans 😀 et je suis née dans une époque mouvementée. J’ai eu envie de remonter un peu le temps pour ma culture personnelle que je partage aujourd’hui avec toi.

https://player.ina.fr/player/embed/I00015776/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/wide/1

Que se passe-t-il en 1968 en France?

Le gouvernement présente la publicité (vidéo d’époque lol) comme une évolution économique. Il y a 50 ans, les médias ne vous balançaient pas de pub’ partout et vous aviez le choix de les regarder…….ou pas. La liberté avait encore sa place. Je vous laisse découvrir en image la vie en 1968 :

Le 22 mars 1968, des étudiants, menés par Daniel Cohn-Bendit, occupent la tour administrative de la faculté de Nanterre. C’est le début des « événements »… À quoi ressemblait la vie en France cette année-là ? Plongée en images 50 ans en arrière.

Je pense que tout le monde sait qui est Daniel Cohn-Bendit. On le dit à l’origine des conflits…mais savez-vous que

Les années 1967-1968 furent le théâtre de la multiplication des conflits dans les usines, avant même l’explosion de mai. Élément particulièrement notable : la place centrale qu’y occupent les jeunes générations.

Il y avait déjà des « Violentes manifestations des étudiants, qui attaquent l’immeuble du groupe de presse Springer. » (Berlin Ouest)

50 ans plus tard …. 2018

 

J’ai balancé la télévision il y a déjà quelques années. Mais j’ai fait mon marché tellement tôt hier matin que j’ai pris mon petit café du mercredi <span class="ver" title="Devez vérifier : bar (“bistrot”) ou barre (forme horizontale). »>dans un bar qui diffuse BFMTV. Misère!!! Dans le même temps, il y a une hausse de la taxe des terrasses en ville qui aboutie à une discorde entre les deux places « principales ».

Si les évènements de 1968 étaient chargés de solidarité, je ne peux que constater qu’aujourd’hui, la division est partout. Je n’ai plus personne aujourd’hui à qui demander si les grèves ont changé les choses à cette époque. La génération de mes parents est trop jeune pour avoir du recul « avant/après » et la génération de mes grands-parents a rejoint le boulevard des allongés.

Observations rapides

En 50 ans, tout a pris une vitesse exponentielle et finalement, à quoi ça sert ? Il y a eu beaucoup de conflits pour 300 000 chômeurs, mais ce chiffre semble insignifiant aujourd’hui. Le monde est devenu individualiste et égoïste : chacun défend sa tambouille dans son coin et pour les gouvernements, c’est une force. Vous connaissez l’expression « diviser pour mieux régner »…

Mon Cheval et Moi dans tout ça ?

Je vais recevoir ma bibliographie la semaine prochaine et continuer mes recherches mais je vais y ajouter la place du cheval au fil du temps. Et puis dans la suite logique, je vais fêter mon cinquantenaire, ça m’amuse. Hier j’ai commencé à mettre encore plus de joie dans ma vie et celle de ceux qui m’entourrent. Une joie que j’ai envie de partager sur ce blog et sur la page Facebook Passion Cheval Equitation.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fcheval.ethique%2Fvideos%2F228949594332989%2F&show_text=1&width=560

Ganesh et Gaya - Mes chevaux·Nature et Randonnées

Randonnée équestre en Ardèche


Hier et aujourd’hui, j’ai continué l’éducation de Ganesh. J’ai découvert un nouveau circuit vraiment parfait avec une sapinière pour le galop. Je vous raconte ?

Tourisme équestre en Ardèche
Randonnée en Ardèche

J’avoue que ce soir, je suis pleine de douleurs. Mes adducteurs, mes abdos se font sentir (ok, j’ai hiberner, ils ont ramoli). Ganesh est en pleine forme lui 😀.

Aujourd’hui j’ai marqué un point près du parc des juments. Comme à son habitude, Ganesh a commencé à faire le pitre, à refuser de descendre au pas sur le chemin et même si je n’ai jamais céder, ça reste un problème pour Ganesh. Pour la première fois, j’ai réussi à descendre à cheval. Les dernières fois, j’ai bataillé en longe.

Ganesh a essayé de partir au galop dans les prés (merci, ça descend à pic), il secouait la tête, il voulait jouer avec Gaya… comme je ne cédait pas, il a baissé la tête dans la pente et je me suis retrouvée devant ma selle 😂. Mais je me suis stabilisée et j’ai remis chaque fois l’animal sur le chemin. Il a voulu accélérer, puis il a refusé d’avancer : un mulet!!!

Vanosc vu de Gacou, Ardèche
Vanosc vu de Gacou, Ardèche

Par chez moi, c’est joli mais très escarpé. J’étais vraiment contente de réussir à expliquer à mon gros que c’est quand même moi qui décide du parcours. Mis à part ce passage très délicat, tout c’est bien passé.

Un peu fainéant, il n’est jamais sorti deux jours de suite 😋 j’ai insisté pour les allures. Autre passage délicat sur un petit bout de route qui monte aux chemins : les grilles d’égout !!! S’il peut contourner, il fait un écart de deux mètres. Mais il y en a une qui traverse la route dans toute la largeur et là, c’est le drame.

Pause pâturages
Pause pâturages
Pause pâturages
Pause pâturages
Joli paysage d'Ardèche
Joli paysage d’Ardèche

Il faut convaincre l’animal qui anticipe ce passage à l’avance, pas possible de détourner son attention. Au final, il fait un saut de 90cm sans élan pour cette grille. Il faut que je trouve un truc. Il n’est pas particulièrement paniqué mais ça l’embête.

Les pauses « brouting » restent quand même l’activité favorite des chevaux 😂.

Deux journées sportives mais très sympathiques. J’ai pris un coup de soleil sur le nez.

Demain sera repos pour le gros. Je vais en randonnée avec mon chien pour me reposer.

Les chemins de randonnée équestre
Les chemins de randonnée équestre
Retour à l'écurie
Retour à l’écurie